Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

11 novembre 2018 …

 

A l’occasion de la commémoration de l’armistice et pour la première fois depuis un siècle, un défilé militaire est organisé par le gouvernement français. Le militarisme va être mis à l’honneur et célébré en présence d’autres chefs d’État invités comme les va-t’en guerre Trump et Poutine.  

 

Également, partout en France de nombreuses manifestations se préparent pour commémorer la fin de la guerre 14-18, la plupart pour « célébrer la victoire ».

 

Les libres penseurs quant à eux sont opposés à toute idée de commémoration de la « victoire sur l’ennemi », de glorification du militarisme, du nationalisme et du dévouement patriotique. La Libre Pensée 87 a donc souhaité organiser le plus unitairement possible des initiatives et des hommages dans lesquels seront mis en avant, le pacifisme, le désarmement et la paix, l’internationalisme entre les peuples, l’humanisme et la justice avec en particulier l’exigence de réhabilitation des 639 fusillés pour l’exemple.

 

Nous avons donc souhaité à l’occasion de ce centenaire, organiser et soutenir des manifestations et actions d’éducation populaire (conférences, causeries, rassemblement, spectacles) visant à démythifier toute victoire de qui que ce soit, à part celle des marchands de canons, mais en montrant bien au contraire ce que fut le drame horrible et mondial de cette grande boucherie.

 

Parmi les évènements dont nous avons pris l’initiative, il y a celui pris et organisé en commun avec 18 autres associations et syndicats de Haute-Vienne mais aussi 3 collectivités, qui est de faire passer les 8 et 9 novembre prochain dans les villes de Saint-Junien et Limoges, le spectacle vivant intitulé « Jean, solo pour un monument aux morts » interprété par l’artiste Jean de Benedetti (voir flyer en PJ avec liste des partenaires).

 

Ce spectacle pacifiste est un hommage à Jean Jaurès, à tous les Jean partis au combat, à tous ces ouvriers devenus soldats, plutôt chair à canon, à ces millions d’hommes qui ont posé leurs outils pour des fusils.

 

 deux représentations des spectacles pacifistes à entrée libre qui auront lieu à 18h le jeudi 8 novembre au monument aux morts du cimetière de Saint-Junien entrée rue Élysée Reclus et à 18h le vendredi 9 novembre au Parc Victor Thuillat à Limoges, entrée avenue Émile Labussière.

 

Pacifistes, citoyens et militants épris de justice et de liberté, votre présence massive est attendue pour ces 2 soirées.

 

Le bureau de la Libre pensée 87

 

 

PS : La Libre pensée soutient et appelle à participer également à d’autres initiatives pacifistes qui vont avoir lieu autour du 11 novembre dans des villes du département, particulièrement à :

 

Feytiat : Exposition du 10 au 18 novembre, Conférence samedi 10 novembre à 15h30 avec l’historien Rémi Cazals « Louis Barthas, poilu pacifiste, tonnelier de l’Aude » (voir en PJ)

 

Saint-Junien : Deux expositions du 19 octobre au 11 novembre « Pacifisme et engagements » et « Saint-Junien à l’épreuve de la Grande guerre » et le 11 novembre, dévoilement des plaques pacifistes au monument aux morts comportant des citations de Jean-Jaurès et Anatole France. 

spectacles et autres initiatives pacifistes à Feytiat, Limoges, Saint-Junien
le spectacle dans l'Echo
le spectacle dans l'Echo

le spectacle dans l'Echo

JEAN, SOLO POUR UN MONUMENT AUX MORTS
UN SPECTACLE DE RUE DANSÉ DE PATRICE DE BÉNÉDETTI
A l’invitation de la Libre pensée 87, Patrice de Bénédetti donnera, au pied du monument aux morts du cimetière de Saint-Junien, une représentation de « Jean, Solo pour un momunent aux morts », spectacle pacifiste. Un rendez-vous artistique et sensible le jeudi 8 novembre, 18h (entrée libre) permis par l’action conjointe des partenaires fédérés autour de ce projet*
Ce spectacle, c’est à la fois un hommage que Patrice de Bénédetti rend à son père Jean mais aussi à Jean Jaurès et à tous les Jean partis au combat bercés par la hardiesse et la foi en le progrès.
Ce solo aborde avec force et tendresse les notions du don, de l'espoir, du rapport à soi et au monde.
La représentation se déroulera au momument aux morts du cimetière.
Cet emplacement, choisi à propos, répond à ce questionnement porté par l’artiste : « Le monument aux morts, lieu ordinaire, ne devient « haut lieu » quʼune ou deux fois dans lʼannée. Ne pourrait-il être pas être autre chose quʼun lieu grave, chargé dʻhistoire ? Nʼaccueillant que cérémonies et commémorations militaires ? Ce nʼest pas un cimetière dans la ville, imposant recueillement et silence. Cʼest un lieu de témoignage où la prise de parole devrait être possible, même par le corps. Une simple tribune de pierre où une histoire pourrait être racontée. »
« Le corps meurtri et désarticulé, porté par des béquilles, il danse entre les mots avec une ferveur incandescente, qui fait de ce solo la création la plus émouvante du festival d'Aurillac 2014 »
Thierry Voisin, Télérama.
*Spectacle pacifiste programmé à l’initiative d’associations, syndicats et collectivités de Haute-Vienne : Libre pensée 87, Ateneo Republicano du Limousin, CIRA (Centre international de recherches sur l’anarchisme), CMCAS-EDF (Caisse mutuelle complémentaire d’action sociale EDF), IRHS-CGT (Institut régional d’histoire sociale de la CGT), La Courtine 1917, FSU (Fédération syndicale unitaire, Planning familial 87, Les Amis de Louise, Ligue des droits de l’Homme Limoges, Marsa Publications et Animations, Mémoire à vif, Mosaïc, MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), Union départementale CGT, Union pacifiste, Ligue des Droits de l’Homme Saint-Junien Rochechouart, Ville de Limoges , Ville de Saint-Junien, C.C. Porte océane du Limousin.

Tag(s) : #Centenaire1418, #Limoges, #libre pensée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :